Challenges

Calendrier drama de l’Avent 2020 : Jour 13

Nous sommes le 13 décembre, je réponds donc à une nouvelle question du calendrier de l’Avent spécial drama dans cet article.

Pour rappel, cet événement est organisé par Luthien sur son blog : Lumière !

La question du jour est la suivante :

[su_note note_color=”#AD0E41″ text_color=”#ffffff”]Quel(le) acteur(rice) a pris le plus de risques sur un rôle ?[/su_note]

Cette question est quand même assez complexe. Qu’est-ce que prendre des risques ? Sortir de sa zone de confort en changeant de type de rôle ? Interpréter un personnage atypique ?

C’est avec tous ces questionnements que j’ai pas mal hésité entre plusieurs acteurs. Par exemple, Oh Jeong-Se dans It’s okay to not be okay interprète un personnage atteint d’un trouble du spectre autistique. C’est un rôle très risqué étant donné qu’il est aisé de tomber dans la caricature. J’aurais également pu citer Lee Kyung-Hyung dans Prison playbook pour son personnage de Han-Yang là aussi pas facile à interpréter. Je ne peux pas trop en dire afin d’éviter de gâcher votre visionnage, mais il m’a beaucoup touchée.

Finalement, pour changer et évoquer par le biais de son acteur un drama dont je n’ai pas trop parlé, j’ai opté pour Nam Ju-Hyeok dans The School nurse files.

Nam Ju-Hyeok dans The school nurse files

Nam Ju-Hyeok est un modèle/mannequin devenu acteur que j’ai découvert dans Surplus princess. Puis je l’ai retrouvé avec plaisir dans School 2015 et Moon lovers : Scarlet heart Ryeo, un an plus tard. Enfin, avant de le voir dans The school nurse files, il était lead dans The bride of Habaek.

Dans The school nurse files, il prend le contrepied en interprétant Hong In-Pyo un professeur excentrique qui enseigne les caractères chinois. Son style est complètement ringard avec ses chemises et pantalons amples. Mais ça colle bien avec son personnage. De plus, à la suite d’un accident, sa jambe a été grièvement blessée, ce qui fait qu’il boîte. Il n’est donc pas du tout à son avantage, surtout que son maquillage est léger (on devine une moustache naissante) voire certainement inexistant.

Grâce à ce drama, Nam Ju-Hyeok s’éloigne de certains rôles de flower boy (Moon lovers) ou de main lead arrogant comme dans The bride of Habaek. Il nous offre d’ailleurs un jeu très réaliste et une palette d’émotions très intéressantes. Il me tarde notamment de le voir dans The light in your eyes, un drame qui m’intéresse fortement, et de suivre à l’avenir l’évolution de son jeu.

En savoir plus

Affiche du drama coréen The school nurse files

[su_note note_color=”#AD0E41″ text_color=”#ffffff”]Année : 2020
Type : k-drama
Genres : Mystère, horreur, surnaturel
Nombre d’épisodes : 6
Disponible sur : Netflix[/su_note]

Aena
Passionnée de mangas, anime et drama, j'ai créé ce blog afin de partager mes coups de cœur ainsi que mes déceptions.

You may also like

2 Comments

  1. Son rôle est loin de celui qu’il a dans d’autres dramas, c’est sûr !
    Je pense qu’aucun des acteurs n’a de maquillage ou alors vraiment très léger. o.o

    1. Je pense aussi pour le maquillage ^^
      Pareil, je trouve son rôle à l’opposé de ce qu’il fait habituellement et de ce que son allure présupposerait.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

More in:Challenges