Lectures du mois

Lectures mangas du mois : Février 2021

Lectures mangas de février 2021 - Tsuki no sekai

Nous voilà déjà en avril, et je n’avais toujours pas partagé mes lectures de février. Il est désormais temps de réparer cet affront grâce à cet article.

En février, je me suis rattrapée par rapport au mois d’avant en lisant 15 tomes de mangas. Ça peut ne pas paraître énorme mais croyez-moi, c’est limite un exploit ! *rires*

Tokyo tarareba girls – tomes 1 à 3 : J’attendais d’avoir un peu plus de tomes à ma disposition pour enchaîner l’histoire. Je ne regrette pas car chacun des volumes se dévore à vive allure – ou pas loin. J’en profite quand même évidemment.

Akiko Higashimura nous livre un portrait sans complexes de trentenaires japonaises, qui noient leurs frustrations à coups de soirées arrosées et bruyantes. C’est très drôle, tant la mangaka malmène ses personnages. Elles en prennent chacune pour leur grade. Mais ce que j’apprécie également c’est qu’elle ne porte pas de jugement sur ces femmes et leurs choix. Ok, elles font des erreurs mais elles en sont responsables. Ok, leurs décisions ne sont peut-être pas les plus judicieuses, mais l’autrice se garde bien d’émettre un quelconque jugement. Même les répliques acerbes de Tara & Reba ne dépassent pas trop les bornes.

Bestiarius – série complète : Bestiarius est une lecture commune que j’avais entreprise avec Book-Trotter car nous avions toutes les deux les trois premiers tomes dans notre PAL. Je ne connaissais pas l’auteur ni n’avais d’aprioris sur l’histoire. Malgré tout, si j’ai beaucoup aimé le premier tome, j’ai rapidement eu un souci à me laisser porter par l’histoire par la suite.

Il y avait quelques incohérences temporelles et physiques qui m’ont coupée du récit. Malgré tout, l’histoire est intéressante. Je pense qu’elle n’est pas assez aboutie, car l’univers aurait pu gagner à être davantage exploité. Certains passages sont un peu répétitifs notamment dans l’introduction de quelques personnages importants, ou la résolution de problèmes. Malgré tout, les dessins sont sublimes et les détails très fournis.

Mon coloc' d'enfer tome 8

Mon coloc’ d’enfer tome 8 : Encore un très bon tome, divertissant et qui permet à l’histoire d’avancer un peu ! Ça ne me dérange pas que ça stagne car c’est aussi l’opportunité de voir les autres personnages. Et l’autrice n’oublie pas les différents coloc’, ce qui me plaît car je m’étais attachée à eux.

À tes côtés tome 4

À tes côtés tome 4 : Cette série est un petit bonbon que j’adore parcourir à chaque volume ! Cette couverture me fait fondre ! ♥

Je suis contente que l’on en apprenne davantage sur Hananoi, ce qui permet de se défaire du côté extrême qu’il nous avait montré jusque là. Mais il n’est pas le seul à changer. Hotaru évolue aussi, à ses côtés. Ils apprennent l’un de l’autre.

Don’t fake your smile – tomes 3 à 5 : J’attendais d’enchaîner les volumes pour continuer la suite. Et l’histoire m’aura donné raison car c’est très prenant, autant que je suis émue. Le manga aborde des thématiques parfois difficiles, pouvant mettre mal à l’aise. Mais c’est fait tout en finesse.

Ces trois volumes sont l’occasion pour nous d’en apprendre davantage sur les personnages, même s’il y en a un qui reste assez mystérieux. Kotomi Aoki nous gratifie d’un trio – quatuor – peu banal et qui bouleverse les clichés qu’on peut s’en faire au premier abord.

Honey come honey – tomes 1 à 3 : C’est l’offre promotionnelle de l’éditeur qui m’a incitée à commencer cette série, que j’avais aperçue de loin sans vraiment m’y intéresser. Ces trois premiers tomes sont plutôt sympathiques, bien que l’histoire reste assez clichée. Mais j’apprécie énormément le caractère de l’héroïne, qui sait se défendre. Quant au héros, il me fait fondre avec son côté bienveillant et altruiste.

Aena
Passionnée de mangas, anime et drama, j'ai créé ce blog afin de partager mes coups de cœur ainsi que mes déceptions.

You may also like

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *