Lectures du mois

Lectures mangas du mois : Juin 2020

2
lectures mangas de juin 2020

Contrairement au mois de mai, j’ai lu énormément de mangas en juin, incluant également les 4 premiers tomes de Haikyû!!

Je compte pas moins de 12 séries différentes, avec quelques titres que j’ai commencés il y a quelques années mais n’ai jamais eu l’occasion de terminer. C’est désormais chose faite !

Globalement, j’ai passé de très bons moments en lisant chacun des tomes listés ci-dessous.

Kids on the slope – intégrale : Cette série est une très belle surprise. Je l’avais achetée le mois d’avant en version numérique, Kazé ne l’éditant plus au format papier. Et quelle claque !

Non seulement, ce manga est super touchant mais il aborde de nombreux thèmes, en plus de la musique. Il y est question d’amour mais aussi et surtout d’amitié. La musique apparaît comme un pont capable de réunir deux êtres que tout oppose.

En 9 tomes, Yuki Kodama réussit à développer son récit ainsi que ses personnages pour mieux nous émouvoir.

À tes côtés 1

À tes côtés tome 1 : C’est un shôjo que j’attendais avec beaucoup d’impatience. Je n’ai encore jamais rien lu de Megumi Morino, mais après ce tome 1, j’ai furieusement envie de découvrir ses autres œuvres.

Le personnage de l’héroïne, qui ne connaît rien en amour n’est pas si cliché que ça. Elle n’y voit aucun intérêt et ne sait pas comment réagir face à ce sentiment. J’adore ses réactions et sa bouille !

Don't fake your smile 2

Don’t fake your smile tome 2 : Ce deuxième volume est dans la continuité du précédent, à savoir du très bon. On plonge davantage dans l’après, et la façon dont cette agression a un impact sur la vie de Niji.

Cette dernière subit d’ailleurs beaucoup de banalisation de la part d’autrui mais elle fait comprendre que ce n’est pas normal. Ce qu’elle a subi n’est pas normal. Quant à Gaku, il reste super maladroit dans sa façon de s’exprimer. Mais il semble apprendre de ses erreurs et maladresses.

Called game 1

Called game tome 1 : Voilà le tout dernier titre d’Izumi Kaneyoshi, que j’ai découverte grâce à La fleur millénaire. Cette fois, on quitte les royaumes fictifs d’Asie pour s’intéresser à une Europe romancée.

Ça me fait penser à l’émission Bachelor – le gentleman célibataire à laquelle on aurait ajouté un peu de battle royale.

En un tome, il se passe beaucoup de choses. La mangaka a d’ailleurs le temps de nous présenter les personnages, le caractère de l’héroïne et les enjeux auxquels elle est confrontée.

Jardin secret 3

Jardin secret tome 3 : Apr_s avoir lu le 3e tome de Journal d’une fangirl, j’ai enchaîné sur celui-ci sans lire le second volume. *la bourde*

Ça ne m’a pas empêchée d’apprécier ma lecture. Je trouve ce shôjo super doux et apaisant. C’est un peu comme une petite brise de printemps, salutaire et fraîche. Ran et Akira sont vraiment super adorables.

 

Masked noise tomes 1 à 8 : J’attendais un peu d’avoir plusieurs tomes avant de me mettre à lire Masked noise. J’ai manifestement bien fait car j’aurais eu du mal à supporter la frustration de ne pas pouvoir lire la suite. Cette série est tellement intense, autant que le chant et la voix de son héroïne. On sent son désespoir et toute sa passion à travers les pages de chacun des volumes que j’ai lus.

Là encore, une belle part est laissée à la musique. Quand l’amour, l’attente et les non-dits s’en mêlent, cela donne quelque chose de très prenant. Je me suis surprise à être émue par l’héroïne mais aussi par les deux garçons qui l’entourent, que ce soit Momo ou Yuzu (Kanade de son prénom).

Haikyû!! tomes 1 à 4 : Galvanisée par l’anime dont j’ai presque rattrapé tous les épisodes (la saison 4 étant encore en pause à l’heure actuelle), j’ai voulu me mettre au manga. Je n’y ai pas réfléchi bien longtemps car Haikyû!! est l’un de mes tous derniers coups de cœur. La série est longue mais grâce au format numérique, ça ne se verra pas sur mes étagères – quoique mon iPad ne me remerciera pas.

L’anime est très fidèle au manga, puisque je n’ai pour l’instant pas assisté à de scènes inédites. En revanche, le dessin de Haruichi Furudate est très expressif, ce que j’adore particulièrement. Ces 4 premiers tomes plantent bien le décor, tout en montrant un début d’évolution pour notre petit héros Hinata. On ne perd pas de temps tout en s’attardant à bon escient sur le côté psychologique. Je suis déjà supportrice des garçons de Karasuno !

Journal d'une fangirl 3

Journal d’une fangirl tome 3 : J’ai lu les deux premiers tomes dès leur sortie mais il m’a fallu près de 6 ans pour acheter ce dernier tome *rires*. Je reconnais que je ne me rappelais plus trop de ce dont il était question. Après quelques moments d’interrogation j’ai finalement réussi à raccrocher les wagons.

Ce final est très sympathique mais un peu abrupt. Je pense que si la mangaka avait pu faire plus de tomes, elle aurait pu davantage exploiter certains aspects.

Love baka tome 1 : Ce manga traine dans ma PAL depuis des années sans que je n’aie tenté de le lire auparavant. C’est l’histoire d’une mangaka novice à qui l’on attribue un nouveau responsable éditorial.

Le moins que l’on puisse dire est que leurs rapports sont au départ très explosifs. L’un dénigre les shôjo mangas et cette jeune femme super négligée. L’autre manque de confiance en elle, ne respecte pas les deadlines et ne sait que s’excuser.

C’est un peu cliché mais ça se laisse bien lire.

Sailor moon tome 1 : Sailor moon fait partie à présent des classiques du shôjo que je me devais de lire. Les graphismes estampillées années 1990 n’ont pas tant mal vieilli que ça.

Si l’héroïne peut paraître farfelue et manquer de confiance en elle, je la trouve sympathique. On peut comprendre ses doutes face à la situation, ainsi que la mission qu’on lui a confiée. En plus elle est drôle.

 

orange tomes 3 à 6 : Cette série me bouleverse depuis ses débuts. Aussi, ai-je voulu attendre d’avoir l’intégralité pour me plonger dans les tomes suivants.

Ichigo Takano maîtrise son récit de A à Z, nous faisant attendre jusqu’au bout pour savoir ce qu’il en est du dénouement. Très franchement, j’avais peur d’un retournement de situation presque jusqu’aux dernières pages. J’espérais un certain résultat et je craignais qu’au dernier moment ça ne soit plus ainsi.

L’histoire se conclut bien en 5 tomes, mais le 6e permet d’avoir différents points de vues et donne une alternative très intéressante.

Aena
Passionnée de mangas, anime et drama, j'ai créé ce blog afin de partager mes coups de cœur ainsi que mes déceptions.

Liste d’envies #1 : semaine 28

Précédent

Liste d’envies #2 : semaine 29

Suivant

Vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  1. J’aimerais trouver Kids on the slope d’occasion pour pouvoir enfin la lire. ^^
    Oh Orange. <3
    Du reste, Masked noise et jardin secret me tentent le plus.

    1. Pour Kids on the slope, j’espère que tu les trouveras. Après il ne faut pas hésiter à guetter certains sites. 😀 En tout cas, la lecture vaut vraiment le coût.

      Masked noise c’est peut-être l’un des mangas les plus entiers que j’aie lus. Je ne sais pas comment le dire mais les personnages nous sont présentés tels quels, avec leurs faiblesses et leurs qualités. En plus ils sont tous plutôt attachants à leur manière.

      Quant à Jardin secret, c’est une histoire toute douce 😀

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans la catégorie Lectures du mois