Visionnages du mois de mars 2020
Visionnages du mois

Visionnages du mois : Mars 2020

2

Ce mois de mars a été riche en visionnages ! Aidée par les différents challenges auxquels je participe, je n’ai vu pas moins de 10 titres différents.

J’ai terminé 6 drama, à savoir The rise of Phoenixes, The story of Yanxi palace ainsi que son spin-off Princess adventures, Signal et Still 17.

J’en ai profité pour rattraper mon retard (progressivement) sur l’anime de Boruto. Et question films, Netflix mettant à disposition tous les films des studios Ghibli, j’en ai regardé deux.

Globalement, mis à part VIP, je ressors conquise de tous ces visionnages. Ils ont tous des défauts, mais leurs qualités et leur aspect distrayant m’ont suffi à passer d’excellents moments.

Anime

Boruto affiche anime

Boruto – épisodes 145 à 148 : Après l’arc spécial anniversaire, j’ai pris pas mal de retard dans mon visionnage de Boruto. La transition entre le retour dans le passé et celui des bandits Mujina est plutôt bien faiteet donne corps à ce qu’il va se passer par la suite. De plus, avec la fin de l’épisode 148, j’ai hâte de regarder les prochains épisodes qui adaptent directement le manga, cette fois. J’espère également que l’opening va bientôt changer ~

Films

Affiche du film Porco Rosso

Porco Rosso : C’est un film que je ne comptais pas voir tout de suite mais étant tombée sur la bande annonce par hasard, j’ai voulu le regarder. Porco Rosso se passe en Italie à la fin des années 1920. L’univers est ultra bien construit et son personnage original. Certaines scènes sont d’ailleurs plutôt drôles, et les running gags tordants.

J’ai passé un bon moment à regarder ce film, même si la fin me laisse un peu sur ma faim.

Affiche du film Souvenirs goutte à goutte

Souvenirs goutte à goutte : Très honnêtement, je ne savais pas que c’était Omoide poroporo. *rires* Quel beau titre, empli de poésie et de nostalgie.

L’héroïne se remémore, le temps d’un voyage à la campagne, ses souvenirs de lorsqu’elle était enfant. Elle qui a toujours voulu se rendre à la campagne pendant les vacances d’été peut à présent le faire. Ce qui est intéressant c’est de voir qu’elle a une vision idyllique et presque faussée du travail des champs. Elle ne se rend pas compte de la dureté des conditions de vie ni que la campagne, comme la ville est aménagée par l’homme.

Drama

Affiche verticale de The rise of Phoenixes

The rise of Phoenixes – épisodes 61 à 70 : Il ne me restait plus beaucoup d’épisodes pour terminer ce long drama (70 épisodes au total !).

Globalement, c’est un drama plutôt intéressant, avec des personnages plutôt complexes. La réalisation est de toute beauté, j’en ai pris plein les yeux ! Par contre, c’est très longuet. Au début ça ne me dérangeait pas mais après 60 épisodes, je compensais à trouver le temps très long. Mais je ne regrette pas.

Je ne m’étendrai pas sur la fin ici, ayant prévu une critique plus aboutie d’ici quelques jours.

Affiche du drama The story of Yanxi palace

The story of Yanxi palaceépisodes 55 à 70 : Ce drama est l’un de mes tous récents coups de cœur. Certes, lui aussi fait 70 épisodes et possède par conséquent ses longueurs. Mais j’ai réussi à le regarder d’une traite, même vers la fin, je suis restée très attentive aux différents épisodes.

Le mois de mars a été l’occasion pour moi de terminer ce fantastique drama. En plus, ça fait du bien de voir une héroïne qui use de ruse et agit en fine stratège.

Affiche du drama The story of Yanxi palace - Princess adventures

The story of Yanxi palace – Princess adventures : Après la fin de Yanxi palace, je ne voulais pas tout de suite quitter ses personnages. Je me suis donc plongée dans son spin-off.

Il est un peu court (6 épisodes) mais ça m’a fait plaisir de retrouver Qianlong et Yingluo. ♥ On les voit peu mais suffisamment pour que ça me comble. L’histoire reste simple et le triangle “amoureux” est visible dès le début. Comme les épisodes étant de 45 minutes, ça passe vite.

Affiche du drama Signal

Signal : Après avoir enchaîné sur la fin de Yanxi palace et son spin-off, j’ai regardé un autre drama faisant partie du challenge rattrapage. Ce fut un très bon choix puisque je l’ai regardé en seulement quelques jours. L’histoire est très bien construite et cet élément de paranormal ajoute un côté dramatique à la chose. J’avoue même que certains épisodes m’ont fait froid dans le dos. Il est rare que je regarde des séries policières (on en a tellement dans les séries US), mais celle-ci était excellente. Elle comportait tout le côté émotionnel et humain que je recherchais.

Affiche du drama Still 17

Still 17 : Après Signal, je cherchais un drama plus doux et léger car la suite de mon challenge annonçait des titres moins joyeux. C’est comme ça que sans trop de conviction j’ai voulu tester Still 17. Grand bien m’en a pris puisque j’ai marathonné ce drama en moins d’une semaine là aussi.

Still 17, c’est une série tendre qui fait beaucoup réfléchir. J’en parlerai plus dans une chronique à venir (je ne sais pas quand :P). Globalement, nos deux héros ont vécu un traumatisme et apprennent à guérir de celui-ci en se côtoyant. Ça me fait beaucoup penser à Just between lovers, sorti la même année.

Affiche du drama Melting me softly

Melting me softly – épisode 3 : J’ai décidé de reprendre ce drama car l’histoire m’a bien plu dès le début, même si c’est un peu dérangé – il faut se l’avouer. J’aime beaucoup Won Jin-Ah depuis Just between lovers et je suis Ji Chang-Wook deuis pas mal de temps maintenant.

Ça a été un peu dur de m’y remettre, vu que j’ai regardé l’épisode 2 il y a très longtemps de ça. J’ai cependant réussi à me replonger dans le récit, donc je suis optimiste pour la suite.

Affiche du drama Go go squid !

Go go squid ! – épisodes 31 à 33 : J’avais arrêté ce drama à moins de 10 épisodes de la fin car je trouve que ça n’avance pas trop. Mais grâce au Week-end dramanimique, j’ai repris le visionnage de trois épisodes.

C’est vrai que la relation entre les deux protagonistes stagne un peu (je veux dire qu’il n’y a pas trop d’évolution majeure) mais ça reste super mignon. Les décors sont très jolis et cute au possible, surtout la chambre de l’héroïne, pleine de peluches.

Affiche du drama Prison playbook

Prison playbook – épisodes 1 à 7 : Prison playbook est un drama qui me tentait depuis sa sortie. Cette série provient du même duo qui est à l’origine de la licence Reply. Si les épisodes sont longs (1 h 30 en moyenne), le temps ne passe pas si lentement que ça.

Au début, je reconnais que je m’ennuyais un peu mais depuis l’épisode 4, le rythme est plus intense et la série très prenante. On s’attache aux différents personnages et malgré le contexte quelques scènes provoquent le sourire. Je suis impatiente de regarder la suite !

Affiche du drama VIP

VIP – épisodes 1 et 2 : En voyant le poster, j’aurais dû me méfier davantage sur le contenu de l’histoire. Comme je ne lis jamais les résumés, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et ce sont les leads qui m’ont fait choisir ce drama pour le challenge rattrapage.

Pourtant, l’ambiance sombre des scènes, les regards bizarres et le fait que le “couple” principal soit déjà marié, auraient dû me mettre la puce à l’oreille.

Habituellement, je ne suis pas fan des histoires d’adultère et je les fuis plutôt. Par contre, même si pour le moment je reste mal à l’aise, je me dois de saluer la façon dont le scénariste gère ce secret. Tout est fait pour nous interroger sur l’identité de la maîtresse. Qui est-elle ? À ce jour je n’en sais encore rien.

Aena
Passionnée de mangas, anime et drama, j'ai créé ce blog afin de partager mes coups de cœur ainsi que mes déceptions.

Challenge Spot it ! – Drama session 11 : Avril 2020

Précédent

Lectures mangas du mois : Mars 2020

Suivant

Vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  1. Souvenirs goutte à goutte est un des raras films Ghibli que je n’ai pas vu.
    J’ai adoré Signal et Still 17 !
    Melting me softly a eu beaucoup de mauvais échos donc je ne pense pas le visionner.
    Go go squid ! et Prison playbook sont prévus (un jour…).

    1. Grâce à Netflix, je me fais une grosse session découverte des films Ghibli que je n’ai jamais vus. Et il y en a plein xD

      Oui pour Melting me softly, j’ai vu ça et ça m’a refroidie un peu. Mais bon, maintenant que je l’ai repris, j’espère pouvoir le terminer quand même hihi.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans la catégorie Visionnages du mois